Prélèvement à la source : qu'en pensent les gestionnaires de paye?

Prélèvement à la source : qu'en pensent les gestionnaires de paye?

Actu Qualipaye February 2019

Prélèvement à la source : qu'en pensent les gestionnaires de paye?

En ce début de mois de Février, c'est avec beaucoup d'intérêt que la société Social Ethic.fr s'est rapprochée de  professionnels de la paye, afin de recueillir leur expertise sur la sortie du premier bulletin de salaire  avec prélèvement à la source.

Prélèvement à la source L'avis des gestionnaires de paye

Décryptons  cette semaine, l'avis de Nathalie C., comptable, spécialiste de la gestion de paye

Profil

En cette fin de janvier, Nathalie C. a géré huit paramétrages spécifiques, soit huit cas clients au sein du logiciel  pour des entreprises allant de 5 à 50 salariés. Outil utilisé : logiciel EBP.

Contexte  

Les annonces relatives aux réformes liées à l'édition du bulletin de salaire 2019 se sont succédées jusqu'en décembre 2018.

Puis ont suivi les modalités déclaratives, qui n'ont été publiées que mi janvier 2019 au bulletin officiel .

Autant dire qu'il a fallu, aux équipes informatiques des éditeurs de logiciels comptables, fournir un travail de titan pour permettre aux gestionnaires de  paye de sortir dans les temps les bulletins de salaire de Janvier 2019, certains entrepreneurs n'envisageant pas de fournir ce document à leur salarié au delà du 31 du mois.

Malgré les efforts de tous - informaticiens, comptables, gestionnaires de paye - les dernières informations liées aux calcul des charges patronales ayant été fournies uniquement cette semaine - comme par exemple pour la Loi Fillon  -  

 

Conséquences pour les gestionnaires de paye

 

Equipés sur leur poste de logiciels sous licence ou abonnés à un logiciel accessible en open Line, les comptables subissent forcément ce timing très serré de l'intégration de nouvelles données, à intégrer client par client . 

 

Pour conclure sur l'épisode du prélèvement à la source

 

Dans le cas de Nathalie C. par exemple, celle-ci n'envisage pas de réimpacter ce temps fastidieux de reparamétrage au client, qui n'est pas responsable de l'outil utilisé.

Pour Nathalie "ce n’est pas le prélèvement à la source qui pose le plus de problème mais bien l’intégration des nouvelles mesures fiscales et sociales applicables au 01/01/2019".

Et pour relativiser, notons par ailleurs que chaque mois de Janvier est un mois connu d'application des nouvelles législations par tous les professionels des RH et plus particulièrement de la gestion des salaires, rompus à cet exercice annuel musclé ... mais récurrent. 


Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter 

Découvrez nos calculateurs de charges et cotisations sociales en ligne sur Qualipaye.fr